Hypnose

En tant que parent (ou autre accompagnant de l’enfant), vous tenez un rôle essentiel dans la thérapie. Le temps que va prendre la thérapeute à échanger avec vous, à poser des questions pour connaître l’enfant et son environnement lui permet de bien comprendre sa problématique. 

Il y a donc d’abord un temps d’échange avec le ou les adultes puis avec l’enfant. Cette première étape peut se faire lors d’une première séance et sans l’enfant s’il est en âge de comprendre et que certaines choses « sensibles » n’ont pas besoin d’être entendues par lui. Cela peut permettre aussi à l’enfant de ne pas attendre si la discussion dure par exemple, une heure.

La thérapeute est là pour vous écouter et écouter l’enfant. Florence se sert de ses bases en Communication NonViolente (C.N.V.) qui repose entre autre sur l’écoute empathique, pour une collaboration dans la bienveillance.

Puis, la thérapeute installe l’enfant dans un environnement sécurisé et agréable pour lui. Elle n’a pas une posture supérieure à l’enfant : elle est AVEC lui.

L’état hypnotique est naturel, encore plus pour les enfants ! Quand on  rêve, quand on est dans la lune… 

Si nous, les adultes, nous avons besoin de fermer les yeux pendant une séance, l’enfant peut les garder ouverts.

Comme les adultes, en Hypnose Humaniste, il reste conscient et peut se souvenir de tout ce qu’il a fait. Donc pas de manipulation possible, c’est l’enfant qui décide tout en se faisant guider par la thérapeute.

La thérapeute fait appel à la créativité et à la spontanéité de l’enfant.

Il prend soin de lui en se servant de son imagination, en transformant ce qui ne lui plait pas, en faisant évoluer des personnages, en activant ses ressources… 

Elle l’accompagne pour qu’il trouve lui même ses solutions. Elle le guide de façon ludique et complice pour qu’il atteigne son objectif. 

Des jeux sont mis à disposition de l’enfant et la thérapeute peut jouer aussi pour entrer dans son univers. C’est sérieux tout en s’amusant !

Bien sûr, l’accompagnement est différent pour les tout-petits.

 

Quelques exemples d’indications :

■ soucis physiques (eczéma, mal au ventre…) 
■ propreté – apprentissage  
■ gestion des émotions –  peurs et  phobies 
■ manque de confiance
■ traumatismes – Transgénérationnel

 

L’hypnose ne remplace pas un suivi médical.

 

Pour tous les enfants, des petits aux grands !

l’Hypnose est conseillée pour tous, sauf pour les enfants souffrant de certaines maladies psychiques. 

Si vous avez un doute, parlez-en à votre médecin.

 

Pour plus d’informations : Hypnose Humaniste